Seniors

Avec le vieillissement démographique et l’allongement de la durée de la vie professionnelle, beaucoup d’entreprises assistent au vieillissement de leurs effectifs et se retrouvent face à des situations complexes (usure professionnelle, risque de perte de compétences, vagues de départs en retraite, équipes intergénérationnelles…) auxquelles elles n’étaient pas vraiment préparées.

Avec  la loi de financement de la sécurité sociale du 17 décembre 2008, le législateur a donné une première impulsion en incitant les entreprises de plus de 50 salariés à négocier un accord pour l’emploi des salariés âgés. Avec la loi du 1er mars 2013 relative au contrat de génération, cette dynamique a été renforcée en encourageant les entreprises à s’inscrire dans une dynamique plus large de gestion des âges. L’objectif ? Répondre à un triple enjeu : favoriser l’emploi durable des jeunes, le maintien dans l’emploi ou le recrutement des seniors et la transmission des compétences et des savoir-faire.